Technique timberframe

En plus de permettre une grande flexibilité lors de la conception des bâtiments, la technique traditionnelle de fabrication de type timberframe a su faire ses preuves en matière de durabilité, d’efficacité énergétique et de longévité.

D’origine européenne, cette technique d’assemblage de poutres et de poteaux forme une structure autoportante. Généralement, les poutres qui composent les constructions de type timberframe sont connectées par des tenons qui s’emboîtent dans une mortaise. Plusieurs constructions de ce type, bâties il y a une centaine d’années, font partie de notre patrimoine.